Elvire ne va pas bien

Dans quelles circonstances Molière a-t-il écrit Dom Juan ? Comment le public l’a-t-il accueilli ? Comment les autorités ont-elles réagi à l’époque ?

C’est devant une salle comble que les 3 jeunes comédiennes de « Elvire ne va pas bien » (Raphaëlle Defrance, Michèle Perruisset et Romane Wattebled) ont tenté de répondre à ces questions.

Avec beaucoup d’énergie, elles ont scandé les alexandrins de Molière et grâce à la mise en scène dynamique, loufoque et déjantée de Gilles Cauchy, le public a pu entrer avec enthousiasme dans le jeu des comédiennes.

La mise en son assurée par Nino Valette et la mise en lumières par Jean-René Martel ont complété ces tableaux avec magie.

Dommage qu’il n’y ait eu qu’une seule représentation, on en redemande !

2019-01-11T12:59:37+00:00